Mobilité des espèces

La faune et la flore doivent bouger pour survivre. Dans nos paysages urbanisés, les entraves et les obstacles sont nombreux. 3,2,1....On ne bouge plus! Une pause, un silence, figer l'instant présent pour une prise de conscience individuelle et partagée. Lundi 30 avril, 18h30, Pont de la Machine.

Mobilité de la culture

La Haute école de musique (HEM) s’empare du thème de la Mobilité culturelle. Les étudiants des filières Musique et mouvement et Musique ancienne, ainsi que la classe de percussion s’associent et livrent une performance sur l’esplanade du Mont-Blanc, dirigée par le chorégraphe Emilio Artessero. Mercredi 18 avril, 18h30, Esplanade du Mont-Blanc.

Mobilité des corps

Chorégraphie participative dans l'espace public. Le corps et la musique électronique, le corps et un public, le corps et un environnement. Tour à tour, il devient humain, objet, star de clip, et participe à l’écriture d’un nouveau langage. Lundi 23 avril, 18h30, Cour Saint-Pierre.

Mobilité sociale

Des trajectoires qui diffèrent, qui se croisent, qui s’assemblent, de la mobilité verticale et horizontale, des égalités, des inégalités… Un lancé géant d'avions en papier depuis le Mur des Réformateurs au parc des Bastions? Pour donner à chacun la possibilité de partager un message avec le monde. Mercredi 25 avril, 18h30, Parc des Bastions.

Mobilité des savoirs

La circulation du savoir, un élément essentiel, une ouverture sur le monde, une inspiration au niveau local, une émergence d’innovations. Professeurs, chercheurs et étudiants sont des moteurs importants de cette mobilité. Une performance sous le Pont Butin fera émerger les connaissances. Vendredi 25 avril, 18h30, Pont Butin.

Des performances comme caisse de résonnance aux divers projets de l’Événement HES 2018, une façon d’annoncer les différentes thématiques des évènements de la quinzaine HES dans des lieux insolites. Une manière de montrer de façon vivante, artistique et polyphonique le savoir-faire des 6 écoles de la HES-SO Genève.

« Street life », performances dans la ville

Des performances comme caisse de résonance aux divers projets de l’Événement HES
2018, une façon d’annoncer les différentes thématiques des évènements de la quinzaine
HES dans des lieux insolites. Une manière de montrer de façon vivante, artistique
et polyphonique le savoir-faire des 6 écoles de la HES-SO Genève et in fine de susciter la
réflexion dans la Cité autour des multiples mobilités.
Le 3 mai 1968, les étudiants prenaient la Sorbonne, 50 ans plus tard, le 3 mai 2018, les
étudiants ne prennent pas le pouvoir mais partagent leurs savoirs pour l’avenir.

Toute l’actualité des performances sur Facebook
/streelifegeneve

Billets pour les perfomances Street Life

 

Mobilité de la culture – Partage ton mouvement

Un happening orchestré par la Haute école de Musique en plein cœur de Genève. La communication ne passe plus par la parole, mais par les mains, les signes, les corps et le son.
Mercredi 18 avril, 18h30, Rue du Mont-Blanc


Participer à la performance

 

Mobilité des corps – Bouge ton corps

Chorégraphie participative dans l’espace public,Le corps et la musique électronique, le corps et un public, le corps et un environnement. Tour à tour, il devient humain, objet, star de clip, et participe à l’écriture d’un nouveau langage.
Lundi 23 avril, 18h30, Vieille Ville, Cour Saint-Pierre


Participer à la performance

 

Mobilité sociale – Lancé géant d’avions en papier

Un lancer géant d’avions en papier depuis le Mur des Réformateurs au parc des Bastions? Pour donner à chacun la possibilité de partager un message avec le monde.
Mercredi 25 avril, 18h30, Parc des Bastions


Participer à la performance

Billetterie

 

Mobilité du savoir – Promenons-nous dans les bois

À mi-chemin entre le jeu de rôle et le rassemblement secret, « Promenons-nous dans les bois » est un moment intimiste dans un lieu original.
Vendredi 27 avril, 18h30, Forêt sous le Pont Butin


Participer à la performance

Billetterie

Mobilité des espèces – Freeze

3,2,1….On ne bouge plus! Une pause, un silence, figer l’instant présent pour une prise de conscience individuelle et partagée. Cette exposition humaine et éphémère explore de façon poétique et surprenante  » le mouvement des espèces « .
Lundi 30 avril, 18h30, Pont de la Machine
Participer à la performance


Billetterie

Voir tous les autres projets