Infos pratiques:

Colloque, jeudi 3 mai, 9h00-17h00 (sur inscription)

Lien Google Maps

Inscription

Mobiles par nature !


Colloque




HEPIA, projet porté par Claude Fischer

En matière d’écologie,  de protection et de gestion de la biodiversité, la recherche appliquée est fondamentale, par exemple pour développer une infrastructure écologique fonctionnelle dans l’espace rural comme dans l’espace urbain en Suisse. Tout l’enjeu est de créer et de maintenir des réservoirs de biodiversité et des structures de mise en réseau – corridors et relais – sur le territoire.

Les animaux sont par définition des organismes qui ont la capacité et le besoin de se déplacer. Mouvements saisonniers ou journaliers la mobilité représente un enjeu majeur pour leur survie. La colonisation de nouveaux espaces et les échanges entre populations sont également indispensables, autant pour les animaux que pour les végétaux. Le maintien de voies de déplacements fonctionnelles – les corridors écologiques – sont ainsi des éléments du paysage qui revêtent une importance cruciale, en particulier dans un contexte où la fragmentation du paysage augmente régulièrement. Comprenant des aires protégées et des aires de mise en réseau, la mise en place de ce que l’on appelle « l’infrastructure écologique » permet de conserver la biodiversité, et ainsi de contribuer à la qualité de vie en Suisse.

Avec des intervenant-e-s de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture (HEPIA), de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), de la Direction générale de l’agriculture et de la nature (DGAN) et du Museum d’histoire naturelle (MHN), le colloque « Mobiles par nature ! » explore la contribution de la recherche à la mise en place de l’infrastructure écologique : Quelle est la vision nationale à ce propos ? Quel est l’importance de la qualité des trames verte et bleue dans un contexte de densification urbaine ? Comment contrer la pollution lumineuse ?

Programme Mobiles par nature!

Intervenants : Bertrand von Arx (DGAN); David Bärtschi (La Libellule) , Franck Cattaneo (HEPIA); Olivier Donzé (HEPIA); Alain Dubois (HEPIA); Claude Fischer (HEPIA); Pierre-André Frossard (HEPIA); Anthony Lehmann (G21); Arthur Sanguet (G21); Gabriella Sylvestri (OFEV);

Dans le même cadre, la filière Gestion de la nature de HEPIA édite un livret à propos des ces infrastructures écologiques, qui sera mis à disposition lors des différents événements:

Mobile(s) par nature : petits et grand enjeux des infrastructures écologiques

Entraves et obstacles à la mobilité de la faune sont nombreux dans nos paysages urbanisés. Les trames paysagères sont une des solutions pour faciliter les déplacements des espèces, et participent de la mise en place de l’infrastructure écologique. Explorées par les étudiant-e-s de la filière Gestion de la nature d’HEPIA, ces trames sont présentées dans cet ouvrage qui regroupe cinquante brèves illustrées à propos de la faune et de la flore de la région.

Étudiant-e-s : Nicoline Coullery; Sofyen Essaafi; Michele Ferrario; Elena Fiamozzi; Audrey Friedli; Emilie Gindrat; Mischa Heubi; Samuel Loup; Cyril Messiaux; Eliane Naef; Rachel Payre; Adele Rauzier; Romain Rouiller-Monay; Johann Varone; Lucas Wolfer; Jonathan Conti; Julien Bulliard; Fabrice Buffard; Fanny Berset; David Faulcon
Enseignant-e-s : Daniel Béguin, Patrice Prunier , Claude Fischer
Assistante : Laure Figeat